Nous avons rassemblé dans cette page les publications de groupes participant à cette initiative. Elles portent sur divers sujets liés à la santé et à l’accès à des soins et services sécuritaires et de qualité pour la population du Québec.

L’exercice de la psychothérapie et des interventions qui s’y apparentent – mai 2018

Fruit d’une longue collaboration entre les ordres professionnels en santé mentale et en relations humaines, ce document permet d’apporter d’importantes précisions sur l’exercice de la psychothérapie, tout en légitimant la gamme des interventions qui s’y apparentent et qui sont reconnues en santé mentale et en relations humaines.

En situant clairement le rôle des professionnels dans l’ensemble des soins et des services et en valorisant leur apport spécifique, ce document permet de favoriser une meilleure collaboration entre les professionnels issus des différentes disciplines.

Rappelons que, depuis l’entrée en vigueur au Québec du projet de loi no 21 (PL 21) en 2012, on constatait dans certains milieux que des professionnels se limitaient dans leurs interventions de peur de contrevenir à la loi, alors que d’autres, sans le savoir et sans y être autorisés, exerçaient la psychothérapie.

De plus, le PL 21 pouvait poser des défis dans certains milieux, notamment au sujet de l’embauche et de l’affectation de professionnels et autres intervenants pour répondre aux besoins de santé mentale de la population et satisfaire aux exigences de la loi.

Le document interordres a été adopté par le Conseil d’administration de tous les ordres indiqués ci-haut ainsi que par l’Ordre des criminologues du Québec (OCQ), qui était dans l’impossibilité de participer aux travaux.

Lire la publication complète

Expertises professionnelles adaptées aux besoins des personnes hébergées en CHSLD – Décembre 2016

Dans le cadre de la démarche de consultation du ministre de la Santé et des Services sociaux sur l’offre de services en CHSLD, quinze ordres professionnels de la santé et des services sociaux, en collaboration avec le Regroupement provincial des comités des usagers (RPCU), présentent la contribution interprofessionnelle nécessaire à une offre de soins et de services adaptée aux besoins des personnes hébergées en CHSLD.

Ainsi, les ordres professionnels, en partenariat avec le RPCU, proposent un modèle de pratique collaborative basé sur le continuum de vie de la personne hébergée, sur le déploiement optimal des connaissances et des expertises de leurs membres, dans une approche de bientraitance et selon les pratiques démontrées efficaces.

Dans une lettre, les quinze ordres professionnels et le RPCU ont offert au ministre de la Santé et des Services sociaux, à la ministre responsable des Aînés et de la Lutte contre l’intimidation, à la sous-ministre responsable et aux présidents-directeurs généraux des établissements de santé et de services sociaux leur contribution à l’implantation de leur modèle de pratique collaborative contenu dans le document sur les expertises professionnelles.

Lire la publication complète Lire la lettre aux ministres et au réseau

Énoncé de position interprofessionnel sur les soins et les services aux personnes hébergées en CHSLD — février 2016

Par cet énoncé, quatorze ordres professionnels et le Regroupement provincial des comités des usagers émettent un message précis aux décideurs publics quant à la mise en place d’une offre de soins et de services basée sur la collaboration interprofessionnelle et articulée autour d’un continuum de vie des personnes hébergées en CHSLD.

Lire la publication complète

Énoncé de position conjoint sur la collaboration interprofessionnelle : rehausser la qualité et la sécurité des soins – mai 2015

L’Ordre des infirmières et infirmiers du Québec, le Collège des médecins du Québec et l’Ordre des pharmaciens du Québec ont émis en 2015 un énoncé de position conjoint, par lequel ils réitèrent l’importance d’une meilleure connaissance des rôles et des expertises des différents professionnels et du développement de la pratique collaborative dans la prestation de soins et services, notamment auprès des personnes souffrant de maladies chroniques. Dans l’énoncé de position conjoint, ces trois ordres s’engagent à entreprendre des mesures visant à multiplier les collaborations interprofessionnelles, tant dans les équipes de soins qu’entre les ordres professionnels. Les 28 ordres participant à ce site ont entériné cet énoncé de position conjoint.

Lire la publication complète

L’évaluation du retard mental

Ce document aborde le contexte dans lequel une évaluation du retard mental peut être effectuée par un conseiller d’orientation, et le contexte dans lequel cette évaluation doit être effectuée par un psychologue.

Lire la publication complète

Critères d’évaluation des personnes formant le projet parental

Cet article convie les ordres professionnels concernés à établir de façon consensuelle ce que sont les critères d’évaluation des personnes formant le projet parental dans le cadre d’une démarche de procréation médicalement assistée. Ces critères serviront de balises aux professionnels mandatés pour procéder à l’évaluation requise par le médecin.

Lire la publication complète

Pour améliorer ensemble les soins et les services de santé, collaborons !

Print Friendly, PDF & Email